• Longueur: 17:31 minutes (40.08 Mo)
  • Format: MP3 Stereo 44kHz 320Kbps (CBR)
Durée : 17:31

Tarek Ben Yakhlef, scénariste BD, était l’un des invité de la 9ème édition du Festival BD Mania d’Arnage.

Dans le cadre du Festival, les auteurs visitent plusieurs collèges où ils rencontrent les élèves, partagent leurs connaissances et leur passion pour la bande dessinée. Le 26 novembre dernier, l’occasion était donc trop belle, pour ne pas interroger ce féru d’art et d’histoire.

Tarek, également fin observateur derrière un objectif, publie en 1991 Paris Tonkar, un livre d’art sur les graffitis qui est depuis devenu une référence. Nostalgique de cet ouvrage et après avoir scénarisé pendant plus d’une dizaine d’années, une quarantaine de bandes dessinées.

Notamment des BD jeunesse où l’évasion sera le moteur pour revisiter et réactualiser des contes, Les 3 petits cochons, Le petit Mamadou Poucet. Sans oublier cette passion pour l’histoire qui se traduira par l’espionnage de la seconde guerre mondiale avec la série Sir Arthur Benton et la Russie en toile de fond pour Raspoutine et Le Tsar Fou.

Tarek revient donc entre deux interventions scolaires sur son parcours, sa manière de travailler et sur son actualité qui le poussent à renouer avec son premier amour, le graffiti mais surtout l’art sous toutes ses formes.

Des propos recueillis par Samuel Retailleau dans les studios de Radio Prévert.

Plus d'informations sur www.tarek-bd.fr

Javascript est nécessaire à la visualisation de cette carte.