p1240528
  • Longueur: 15:53 minutes (21.81 Mo)
  • Format: MP3 Stereo 44kHz 192Kbps (CBR)
Durée : 15:53

A moins d'un mois des élections régionales, Prun' donne la parole aux dix candidats, têtes de listes en Pays-de-la-Loire. Cette semaine, on reçoit Cécile Bayle de Jessé, chef de file régionale du mouvement "Debout la France", parti crée par Nicolas Dupont-Aignan. 

Économiste de formation, elle est actuellement conseillère municipale de Mamers, une sous-préfecture de la Sarthe. Elle a également été conseillère régionale de 1998 à 2004 sous les couleurs du "Mouvement pour la France", de Philippe de Villiers. Elle espère aujourd'hui recueillir minimum 10% des suffrages, afin de passer au second tour. Auquel cas, peut-être se ralliera t-elle aux républicains et la liste de Bruno Retailleau.

Nous l'avons interroger sur son programme en matière d'économie, notamment sur sa volonté de développer la recherche en Pays-de-la-Loire. Elle se positionne comme une membre d'associations et femme d'entreprise, qui s'est construite seule sans aides des collectivités. Elle souhaite donc réduire les subventions et indemnités dans ces domaines. Logique, sachant qu'elle veut "identifier des dépenses inutiles pour éviter les gaspillages d'argent public". 

Concernant les lycées, elle tient à mettre en place plus de sécurité dans les établissements, par l'instauration de caméras vidéo-surveillance et de clôture. Insécurité, il en était également question durant cet entretien quand Cécile Bayle de Jessé a réagit sur le double-viol survenu dans le quartier Bouffay quelques semaines auparavant. 

Javascript est nécessaire à la visualisation de cette carte.