Publié par Euradio - Le 07/09/2020

Diversité, nouveautés chez Euradio : la programmation musicale européenne évolue

Depuis 2007, Euradio consacre une grande partie de sa programmation musicale aux artistes indépendant·e·s et émergent·e·s de l’ensemble de l’Europe. Fidèle à l’identité musicale qui a fait son succès, Euradio consolide et élargit les lignes directrices de sa programmation musicale.

Priorité à la diversité : Euradio diffuse au moins 1.200 titres différents chaque mois ; un titre est donc diffusé en moyenne 5 à 6 fois par mois.

Priorité à la nouveauté : 80 % de ces 1.200 titres différents diffusés chaque mois sont sortis depuis moins d’un an. Autrement dit, Euradio choisit environ 25 nouveaux titres chaque semaine.

Priorité aux indépendant·e·s, dans tous les styles.

Une attention particulière aux artistes de tous les pays européens, sans renoncer à une curiosité étendue à tous les continents. Sur Euradio, la diversité européenne se fait entendre dans de nombreuses langues, dans tous les styles (sans se cantonner aux musiques traditionnelles) : français, anglais, mais aussi espagnol, italien, allemand, lituanien, finnois, turc, grec, hongrois, gallois, breton…

Affirmant sa volonté de porter une attention particulière à la question de l’égalité femmes-hommes, Euradio propose désormais une programmation musicale qui diffuse autant d’artistes femmes que d’artistes hommes.

Voici quelques remarques sur cette parité :

Les groupes où femmes et hommes ont un rôle significatif (chant principal, composition, apports à l’identité du projet…) sont comptés comme artistes mixtes et sont comptés à la fois comme artistes femmes et artistes hommes.

La programmation est aussi diverse en matière de style musical pour les artistes femmes que pour les artistes hommes.

La parité est calculée mensuellement.

Pour aller plus loin, à partir du 8 septembre, l’antenne d’Euradio propose chaque 8 du mois une programmation musicale entièrement composée de voix féminines (artistes femmes ou groupes mixtes), en clin d’œil au 8 mars, la journée internationale des femmes. Cette journée – baptisée « Le 8 des femmes » – n’entre pas dans le calcul mensuel de la parité.

Retour aux actualités 0
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.