Publié par Jet FM - Le 28/01/2020

Jet fm au 47e festival international de la bande dessinée d’Angoulême

En plus d’un habituel travail de reportage in situ, Jet fm s’associe à L’Association des Auteurs de Bande Dessinée qui propose chaque année lors du festival international de la bande dessinée d’Angoulême des rencontres/discussions qui éclairent un peu plus, un peu mieux, le délicat métier d’auteur de bande dessinée.  Rendez-vous du 30 janvier au 2 février 2020

Cette 47é édition du festival accueille notamment au Pavillon Jeunes Talents les rencontres suivantes qui seront toutes rediffusées sur Jet fm durant le festival ou peu après :

*Jeudi 30 janvier : 17h – 18h00 
« Une école et après ? Le pied à l’étrier ou des difficultés du début d’activité» 
De l’école aux premiers pas professionnels. Que doit-on savoir quand on se lance ? Comment doit-on faire ? Faut-il rejoindre un atelier d’auteurs ? Faut-il et peut-on accepter des activités accessoires ? Quels tarifs ? Comment présenter un projet à un éditeur ?, etc. 
Avec Nathalie FerlutBruno LachardGeoffroy Pelletier (Sofia) et différents témoins (diffusion sur Jet samedi 1er février à 10h)

*Vendredi 31 janvier : 14h – 15h30 
« Choix et gestion des couleurs, lisibilité et visibilité de la planche » À travers des exemples concrets, des travaux effectués pour l’occasion par des coloristes professionnels (Pascale DRAC, Thierry LEPREVOST, Christian LEROLLE et Philippe ORY sur une planche originale de Julien MAFFRE, dessinateur de « Stern ») et des étudiants (école Atelier Debitus) encadrés par Albertine RALENTI, découvrez le travail du coloriste, l’importance de la couleur dans la lisibilité de la planche, les techniques (couleurs « traditionnelles » ou numériques), la restitution des couleurs à l’impression, etc. 
Avec Albertine RalentiThierry LeprévostJulien Maffre et Philippe Ory
(diffusion sur Jet dimanche 02 février à 15h)

*Samedi 1er février : 12h30 – 14h00 
« Auteurs de BD / Auteurs de jeux de sociétés et de plateau : regards croisés» 
Ecrire et dessiner un jeu de plateau ou de société, est-ce si différent que décrire et dessiner une bande dessinée ? Jeu et bande dessinée n’entretiennent-ils pas parfois des liens ténus ? 
Regards croisés de créateurs des deux mondes. 
Avec Alexandre ClérisseThierry SmolderenThéo Rivière (Kaedama), Jean-Marie Minguez.

*Samedi 1er février : 14h00 – 17h00 
« Adaptation(s) : de la littérature à la bande dessinée » 
Œuvre classique ou contemporaine, comment on adapte l’œuvre originelle, la place de l’auteur originel et de l’auteur adaptateur, leur collaboration, la négociation des droits, etc. Au-delà, cette rencontre, conçue comme une émission de radio, se propose d’explorer les rapports intimes entre la bande dessinée et la littérature et les autres arts.

Dans le détail : 
14h00-15h00 
Bande dessinée et arts mêlés avec :
Jean Dytar, pour « La Vision de Bacchus », « Florida », « Le Sourire des marionnettes », …
 Nathalie Ferlut pour « Eve sur la balançoire », « Andersen », « Artemisia », « La pyramide de Ponzi », ou encore « Le bel inconnu » .

15h00 – 16h00 
Adapter un auteur contemporain avec :
Virgile Dureuil, « Dans les forêts de Sibérie » (adapté de Sylvain Tesson, co-scén.)
Agnès Hostache, « Nagasaki » (adapté de Eric Faye)

16h00 – 17h00 
Adapter c’est tromper ? avec :
Delphine Panique, notamment pour « Orlando » (Virginia Woolf), « Les classiques de Patrique, chroniques décalées de chefs d’œuvre littéraires », ou encore « L’Odyssée du vice », une relecture de…
Nylso, adaptation non aboutie pour l’instant de Paul Nizan (en raison question de droits, chez Actes Sud) mais qui a donné lieu à d’autres œuvres de Nylso… et qui pourrait finalement être publiée un jour.
Alex Baladi, pour « Le Robinson Suisse » d’après Wyss et surtout Isabelle de Montolieu.

(diffusion de l’intégralité de cet après-midi littéraire dans l’émission Esperluette sur Jet lundi 03 février à midi).

Retour aux actualités 0
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.