Publié par La Frap - Le 22/09/2010

Conférence sur les médias et la parole publique

Graffiti organise vendredi 1er octobre une conférence débat lau conservatoire de la Roche sur Yon autour du thème: « Les Médias et le retour à la parole publique ».

Ci dessous, la présentation de la conférence:

Nous assistons aujourd’hui à ce qu’on pourrait appeler le « conflit de deux paroles » : institutionnelle et citoyenne. Deux paroles d’équilibre pour la bonne marche d’une société qui trouvent leur lien, leur complémentarité grâce aux médias.

Dans cette organisation médiatique, la première a pris le pas sur la seconde. Donnant l’impression d’une uniformisation de la parole publique en France. Selon Félix Guattari, pionnier du combat des radios libres, « le problème essentiel demeure celui de la prise de parole des gens à qui elle est systématiquement refusée, ceux dont on parle, ceux à la place de qui on parle ».

Des citoyens à qui l’on ne donne pas ou plus la parole, parce qu’elle n’a pas valeur d’expertise. Alors même que cette parole populaire est motrice des débats sociétaux du moment.

Avec la participation de Pierre Montel de la Fédération des radios associatives des Pays de la Loire, Benjamin Ferron, doctorant en science politique au Centre de recherches sur l’action politique en Europe et David Fontaine, journaliste au Canard enchaîné. La soirée sera modérée par Pierre-Yves Bulteau.

Conférence débat - Graffiti Urban-Radio

 

Biographie des intervenants : 

  • Pierre Montel (FRAP)

Pierre Montel est directeur et membre fondateur de la Fédération des Radios Associatives en Pays de la Loire (FRAP), il a présidé la Première Radio Universitaire Nantaise (PRUN’) de 2004 à 2008. Il est également membre du Conseil de Développement de Nantes Métropole au sein duquel il anime la délégation « Nouveaux médias, nouveaux réseaux numériques ».

  • David Fontaine (Le Canard Enchainé)

Né en 1969, David Fontaine est ancien élève de l’ENS de la rue d’Ulm et agrégé de philosophie.Après une maîtrise sur René Descartes et un DEA sur Louis-Ferdinand Céline, il est lecteur à Yale, puis chargé de cours à l’université de Dijon. Il abandonne son doctorat sur Céline et devient journaliste au Canard enchaîné en 1999, tout en collaborant régulièrement depuis cette date aux Dossiers du Canard.Il est l’auteur de La Poétique, Nathan (repris par Armand Colin), 1993, et de No Sex Last Year, Les Petits Matins, 2006. Il participe régulièrement depuis 2000 aux Actes des colloques internationaux publiés par la Société d’études céliniennes (SEC).

  • Benjamin Ferron (Doctorant Université de Rennes)

Après deux années de classes préparatoires littéraires, avec spécialisation en philosophie (1998-2000), Benjamin Ferron intègre l’institut d’Etudes Politiques de Rennes en 2 e année, section Politique et Société, et prépare en parallèle une Licence de philosophie à l’Université de Rennes 1, qu’il obtient avec la mention « Bien » (2000-2001). Après une année d’étude à l’étranger à l’Université de Monterrey, Mexique (2001-2002), il réalise un mémoire sur le traitement médiatique des élections présidentielles françaises de 2002 et obtient son diplôme de l’IEP de Rennes en 2003. Il poursuit ses études au sein du DEA de science politique « Action Publique et Territoires en Europe » (2003-2004), rattaché au CRAPE. Depuis 2004, Benjamin Ferron prépare une thèse de science politique consacrée à la transnationalisation des médias des mouvements sociaux au Mexique et en Israël/Palestine, sous la direction d’Erik Neveu. Il a été allocataire de recherche et moniteur à l’IEP de Rennes entre 2004 et 2007, puis ATER à l’Université de Rennes 2 entre 2007 et 2009. En octobre 2007, il fonde le site Internet Alternative Media Global Project, une base de donnée interactive et collaborative consacrée à la recension des informations sur les médias alternatifs dans le monde.

Ce débat sera enregistré et retransmis sur les ondes de Graffiti et sur le site de la FRAP.

Retour aux actualités 0
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.